« L’Europe, mauvais élève pour l’encadrement du lobbying » (Reuters, 15/04/2015)

L’agence de presse Reuters dédie un article au rapport de Transparency International consacré à l’encadrement du lobbying en Europe.

« Aucun des 19 pays et trois institutions de l’Union européenne étudiés par Transparency International dans un rapport publié mercredi ne dispose, selon l’association, d’un cadre satisfaisant de traçabilité des décisions publiques et d’encadrement du lobbying exercé par divers groupes de pression. L’organisme avait déjà épinglé la France en octobre dernier, soulignant la « quasi absence de règles » hors du Parlement et regrettant que les élus soient autorisés à exercer des activités de lobbying en cours de mandat. Cette nouvelle étude, financée par la Commission européenne, compare les situations dans 19 pays européens ainsi qu’à la Commission, au Parlement et au Conseil de l’UE. »

  Lire la suite de l’article