7 septembre 2016 – Biens Mal Acquis : Teodoro Obiang est renvoyé devant le Tribunal Correctionnel

7 septembre 2016 – Biens Mal Acquis : Teodoro Obiang est renvoyé devant le Tribunal Correctionnel

Paris, 7 septembre 2016

Suite au réquisitoire du Procureur de la République financier du 23 mai, l’ordonnance de renvoi devant le Tribunal correctionnel de Paris de Teodoro NGUEMA OBIANG MANGUE, fils du président de Guinée Equatoriale, a été rendue lundi 5 septembre 2016.

Une date devrait donc être fixée prochainement pour l’ouverture d’un procès qui jugera pour la première fois d’infractions de blanchiment, de détournements de fonds publics, d’abus de biens sociaux, d’abus de confiance et de corruption, commises par un haut dignitaire d’un des pays au cœur de l’enquête dite des Biens Mal Acquis en France.

Les associations Transparency International France et SHERPA se réjouissent de cette étape essentielle qui constitue un message fort dans la lutte contre l’impunité et la grande corruption au niveau international.

Elles rappellent que la procédure des Biens mal acquis a été initiée en 2007 par l’Association SHERPA, relayée ensuite par Transparency International France en décembre 2008.

Contacts presse :
William Bourdon, Président de Sherpa et avocat de Transparency International France : +33 (0)1 42 60 32 60 / +33 (0)6 08 45 55 46
Julian Névo, Transparency International France : +33 (0)1 84 16 95 65