5ème Salon Des Livres et l’Alerte

5ème Salon Des Livres et l’Alerte : merci aux organisateurs et aux bénévoles !

Un grand merci aux équipes et aux bénévoles de Transparency international France qui ont répondu présent pour animer notre stand au 5ème salon Des Livres et l’Alerte qui s’est tenu le week-end dernier à Montreuil. C’est notamment grâce à eux que ces trois jours d’échanges, d’expositions, de dédicaces et de rencontres entre citoyens et lanceurs d’alerte ont été un succès incontestable. 

Promouvoir le passage « de l’alerte à la lettre », c’est l’objectif de ce salon co-fondé par Daniel Ibanez. Car la publication de livres et d’essais est un excellent moyen pour les lanceurs d’alerte d’expliquer, de transmettre les informations d’intérêt général qu’ils ont pu découvrir.

A Transparency international France, nous savons à quoi s’exposent les lanceurs d’alerte quand ils rendent public une menace ou un préjudice graves pour l’intérêt général. Donner l’alerte pour défendre l’intérêt général, c’est prendre des risques, c’est se mettre en danger. C’est pour cela que nous agissons depuis 15 ans sur la question de la protection des lanceurs d’alerte. Une action qui a contribué à l’évolution de la réglementation européenne et de la Loi française : les lanceurs d’alerte bénéficient désormais d’un statut, de procédures de signalement et de dispositifs de protection.

Pour prolonger encore cet engagement, Transparency international France a contribué l’an dernier aux côtés de 16 autres organisations à la création de la Maison des Lanceurs d’Alerte,. Cette association a pour vocation à proposer un accompagnement juridique, technique, psychologique, médiatique, financier aux lanceurs d’alerte, plaider auprès des élus et décideurs français et européens pour continuer à faire évoluer la Loi, mais aussi former et sensibiliser les citoyens au lancement d’alerte.

Par ailleurs, Transparency France reste extrêmement mobilisé sur le sujet en contribuant, là encore aux cotés de la MLA, à la transposition de la Directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte, adoptée en octobre 2019, et qui doit trouver sa réalité dans le droit français dans les deux années qui viennent.

Ecouter, former et protéger les lanceurs d’alerte. Informer et sensibiliser les élus, décideurs politiques et le grand public. Ces missions sont la raison d’être de ce salon Des Livres et L’Alerte. Ce sont aussi les objectifs que nous nous assignons au quotidien à travers notre action.