27 novembre 2015 – Transparency International France annonce mettre fin à sa relation avec le Crédit Mutuel CIC

Paris, 27 novembre 2015

Sur décision de son conseil d’administration, Transparency International France a décidé aujourd’hui de mettre fin à sa relation avec le Crédit Mutuel CIC qui fut une entreprise membre de l’association jusqu’en 2014.

Cette décision fait suite à un désaccord persistant avec la banque sur le minimum d’information dû à l’association par une entreprise membre faisant l’objet d’allégations graves de non-respect des engagements pris à travers son adhésion.

Toute entreprise membre de l’association s’engage à « refuser la corruption sous toutes ses formes et à promouvoir des pratiques intègres et transparentes dans l’ensemble de ses activités ».

Le groupe Crédit Mutuel CIC fait actuellement l’objet d’allégations graves de blanchiment de fraude fiscale, de démarchage illégal et de représailles contre des lanceurs d’alerte présumés.

C’est sur ce dernier point – représailles contre des lanceurs d’alerte présumés – que porte en particulier le désaccord sur le minimum d’information dû à l’association par une entreprise membre mise en cause.

La décision prise aujourd’hui ne préjuge pas de la réalité de ces allégations que seules les juridictions compétentes seront à même d’établir.

***

Contact presse :

Julian Névo
01 84 16 95 65
[email protected]