« Lanceurs d’alerte : piège à convictions », portrait de Nicole Marie Meyer (Libération, 02/03/2015)

Le site d’information en ligne Libération consacre un article sur la protection des lanceurs d’alerte et brosse le portrait de Nicole Marie Meyer, salariée chez Transparency France et ancienne lanceuse d’alerte.

« Comment sont-ils protégés ?

Mal. Cinq lois se sont empilées les unes sur les autres ces dernières années, mais aucune n’est complète. «Cela ressemble à un gruyère» : Nicole Marie Meyer sort un tableau récapitulant les législations existantes. Ancienne lanceuse d’alerte, elle a touché le fond avant de rebondir comme chargée de mission à Transparency International France (lire page 5). Elle connaît la réglementation sur le bout des doigts. »

  Lire la suite de l’article