Ultimes passes d’armes autour du statut des lanceurs d’alerte – Intervention de Nicole-Marie Meyer  (Le Monde, 08/11/2016)

Ultimes passes d’armes autour du statut des lanceurs d’alerte – Intervention de Nicole-Marie Meyer  (Le Monde, 08/11/2016)

Le Monde a publié un article suite à la conférence de presse organisée par Transparency France et la coordination des ONG, en réaction à la mise à bas du dispositif du lanceur d’alerte par le Sénat, à la veille du vote définitif par l’Assemblée Nationale.

L’adoption définitive, mardi 8 novembre à l’Assemblée nationale, du projet de loi sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, dit « Sapin 2 », devrait marquer une étape décisive pour la reconnaissance et la protection des lanceurs d’alerte en droit français. Jusqu’au dernier moment, pourtant, les dix-sept organisations non gouvernementales (ONG) signataires de la pétition « pour une protection effective des lanceurs d’alerte », qui a recueilli 77 000 signatures, ont craint que le dispositif adopté ne soit finalement « amoindri, sinon mort-né », comme l’expliquait la veille du vote Nicole Marie Meyer, responsable de l’alerte éthique pour Transparency International France.

 Lire la suite de l’article