« Transparence, cumuls, conflits d’intérêts… quelles sont les villes les plus intègres ? » (Le Figaro, 30/04/2015)

Le site d’information en ligne Le Figaro consacre un article au travail réalisé par notre association lors des élections municipales de 2014.

« Parallèlement à sa carte de France de la corruption, Transparency International a voulu dresser une carte des bonnes pratiques. Lors des dernières élections municipales, l’ONG spécialisée dans la lutte contre la corruption avait ainsi incité les candidats des communes de plus de 100.000 habitants à s’engager sur une plus grande transparence et une plus grande intégrité dans la gestion de leur ville. «L’objectif est d’établir une carte des bonnes pratiques et de mettre en avant les élus qui ont établi des codes de déontologie, par exemple», indique Myriam Savy, responsable du plaidoyer de Transparency International. Sur les 70 candidats qui avaient répondu favorablement à l’organisation, seuls dix avaient été élus. Un an après, Transparency International distingue cinq villes pour leurs bonnes pratiques sur le non cumul des mandats, la prévention des conflits d’intérêts dans l’attribution des subventions et des marchés publics, la déclaration de leur patrimoine ou encore la mise en place de formations à la déontologie. »

  Lire la suite de l’article