Note sur la réserve parlementaire

La réserve parlementaire, ou « dotation d’action parlementaire », est une enveloppe pouvant aller jusqu’à 520.000 euros accordée à chaque parlementaire de l’Assemblée nationale comme du Sénat tous les ans. Crée pour récompenser les plus assidus en leur donnant la possibilité de distribuer de l’argent aux collectivités et aux associations de leur choix, elle est totalement archaïque aujourd’hui. Le rôle du parlementaire – voter la loi et contrôler l’action du gouvernement – n’est pas de distribuer de l’argent public de manière discrétionnaire et dans l’opacité la plus complète.

Alors que des progrès ont été réalisés en matière de transparence depuis 2013, et que certains élus ont même rendu public les critères d’attribution de ces « subventions », il reste encore du chemin à parcourir pour mettre fin à cette survivance d’une époque marquée par le clientélisme et le cumul des mandats.

 Lire la note