Le lanceur d’alerte est une personne qui, dans le contexte de sa relation de travail, signale un fait illégal, illicite et dangereux, touchant à l’intérêt général, aux personnes ou aux instances ayant le pouvoir d’y mettre fin.

Les lanceurs d’alerte ont contribué, ces 50 dernières années, à une meilleure information des citoyens et ont permis de prévenir scandales et tragédies, de préserver biens publics comme vies humaines et contribuent de manière plus générale au bon fonctionnement démocratique. Dernier recours lorsque les contrôles sont défaillants, ils jouent un rôle fondamental dans la lutte contre la corruption.

Pourtant, comme en témoignent de nombreux exemples dans l’actualité, ils restent la cible d’intimidations, de menaces et de représailles : licenciement, procès en diffamation, harcèlement…

Transparency France publie dès 2003 un premier rapport sur la protection des lanceurs d’alerte en France.

Recommandations aux pouvoirs publics, actions de sensibilisation en direction de publics divers, travail en commun avec les autres organisations de la société civile, nous n’avons depuis cessé d’agir pour améliorer cette protection.

Cet objectif reste aujourd’hui l’une des grandes priorités de notre association.

EN SAVOIR PLUS

Nous avons récemment lancé un nouveau site Web. Si vous êtes à la recherche de contenus spécifiques, notre site d’archives peut vous aider !

 Se rendre sur le site d’archives