Notre équipe

NADÈGE BUQUET – Déléguée générale

  Suivre @NadBuquet

Après avoir été bénévole pour Transparency France, Nadège BUQUET rejoint l’équipe de permanents en 2019, au poste de Déléguée générale.
Précédemment en charge du plaidoyer au sein d’une association, Nadège a mené la plus grande partie de son parcours auprès d’exécutifs locaux, ou encore  plus récemment au Ministère de l’économie. Son poste de déléguée générale la conduit aujourd’hui à coordonner les missions de plaidoyer, d’accompagnement ou encore les actions en justice conduites par Transparency International France. Elle est également en charge de leur promotion auprès des pouvoirs publics, en lien notamment avec le Secrétariat international de l’ONG. Au titre des missions d’accompagnement conduites par l’association, elle co-préside la Maison des lanceurs d’alerte. Nadège est titulaire d’un Master en Stratégie et décision publique et politique et diplômée en Psychologie et en Aménagement.

La contacter : nadege point buquet at transparency-france point org

ELSA FOUCRAUT – Responsable du plaidoyer vie publique

  Suivre @elsafouc

Elsa Foucraut a rejoint l’association en janvier 2017 en tant que responsable du plaidoyer, après plusieurs années d’expérience à l’Assemblée nationale et dans des fonctions d’audit en entreprise. En fine connaisseuse des rouages institutionnels et des mécanismes d’élaboration de la norme publique, elle promeut auprès des élus, des médias et du grand public les recommandations de Transparency International France. Elle est tout particulièrement chargée de suivre les dossiers de transparence et d’intégrité de la vie publique. Diplômée de Sciences Po Paris, elle est titulaire d’un master de recherche en politique comparée et d’un master en finance.

La contacter : elsa point foucraut at transparency-france point org

KÉVIN GERNIER – Chargé de mission collectivités territoriales

  Suivre @KGernier 

Kévin rejoint l’association en Février 2019 après une expérience au sein de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, puis à l’Assemblée nationale. Il est diplômé de Sciences Po Bordeaux et titulaire d’un master en affaires publiques et représentation des intérêts.

Il est chargé du développement du Forum des Collectivités Engagées, un réseau de travail ayant pour objectif d’accompagner les collectivités dans la mise en place de politiques d’intégrité et de transparence et de diffuser leurs pratiques innovantes.  A ce titre, il assure le suivi des relations avec les collectivités et partenaires du Forum, et participe également aux missions de plaidoyer de l’association.

Le contacter : kevin point gernier at transparency-france point org

MARINA YUNG – Responsable juridique et financier

Titulaire d’un Master 2 en droit public international de l’Université Paris 2, Marina a notamment travaillé à l’étranger pour le compte d’organisations de défense des droits de l’Homme. Elle rejoint Transparency France en 2008 en tant que juriste. Aujourd’hui responsable juridique et financier, elle est chargée du suivi des procédures judiciaires dans lesquelles l’association s’est constituée partie civile (affaire des Biens Mal Acquis, affaire Guérini), évalue la mise en œuvre des conventions internationales anti-corruption dans notre pays et pilote la gestion financière de l’association.

La contacter : marina point yung at transparency-france point org

Laurence Fabre – Responsable du programme secteur privé

Laurence a exercé la profession d’avocat spécialisé en contentieux et droit pénal des affaires pendant plus de vingt ans. Elle anime le programme secteur privé à travers le Forum des Entreprises Engagées de Transparency France, la construction d’outils et des formations à destination des acteurs économiques. Elle pilote le programme des partenariats, qui consiste en un accompagnement renforcé des partenaires pendant deux ans sur les enjeux éthiques. Elle est également responsable du programme Enseignement Supérieur dans le cadre duquel elle coordonne des modules de formation à destination d’universités et de grandes écoles en français et en anglais sur les thèmes du lobbying, de la corruption, des conflits d’intérêt et de l’alerte éthique.

Laurence enseigne par ailleurs à Sciences-Po Paris et à l’Université de Nanterre ainsi qu’auprès d’organismes de formations professionnelles.

La contacter : laurence point fabre at transparency-france point org

ANNE BOISSE – Chargée de communication et des relations avec la presse

  Suivre @AnneBoisse 

Après l’obtention d’un Master II à l’Institut des Stratégies et Techniques de communication à Lille, Anne a intégré une agence de communication, spécialisée dans les secteurs public et associatif, en tant que chargée de projet. En 2017, elle rejoint Transparency France en tant que chargée de communication et des relations avec la presse. Au quotidien, elle agit pour que les recommandations portées par Transparency France soient entendues et comprises par le plus grand nombre.

Le contacter : anne point boisse at transparency-france point org

CYNTHIA ROCAMORA – Responsable du fundraising

Après une expérience au sein de la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement à Genève autour d’enjeux liés à la gouvernance de dettes souveraines, Cynthia est entrée dans le secteur associatif en rejoignant les équipes de l’Unicef à Marseille. Diplômée de Sciences Po Strasbourg et titulaire d’un Master en Finance, elle intègre Transparency France en 2018 en tant que responsable du fundraising. A ce titre, elle contribue à l’autonomie et à l’indépendance de notre association par une recherche de financements diversifiés.

La contacter : cynthia point rocamora at transparency-france point org

SARA BRIMBEUF – Chargée de plaidoyer restitution des avoirs détournés      

  Suivre @SaraBrmbf 

Sara a rejoint l’association en décembre 2018, après plusieurs expériences en matière de lutte contre la corruption au sein d’organisation internationale, organisations non gouvernementales et cabinet d’avocats.Elle est chargée du plaidoyer sur la question de la restitution des avoirs détournés. A ce titre, elle promeut la proposition de Transparency International France visant à restituer aux populations victimes les fonds publics ayant été détournés pour alimenter le train de vie dispendieux de quelques dirigeants étrangers corrompus, au lieu de financer des infrastructures et des services publics de première nécessité.Diplômée d’un master 2 en droit international économique de l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1), Sara est également titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA).

La contacter : sara point brimbeuf at transparency-france point org