Déontologie

LA DEONTOLOGIE, DEFINTION

Défini en philosophie comme la « théorie des devoirs » ou de manière plus courante comme « l’ensemble des règles morales qui régissent l'exercice d'une profession ou les rapports sociaux de ses membres », le terme « déontologie » a été inventé par le philosophe anglais Jeremy Bentham au début du XIXe siècle. Il introduit l’idée que chaque acte moral doit être jugé selon sa conformité (ou sa non-conformité) à certains devoirs

En matière de vie publique, la déontologie est essentielle à la démocratie. Elle définit les devoirs d’exemplarité et de transparence des élus, décideurs publics et agents de l’Etat chargés de prendre et de mettre en œuvre des décisions publiques. Objectif, garantir que ces décisions soient prises ou appliquée dans l’intérêt général et non au profit de certains intérêts particuliers.

Les règles déontologiques peuvent être définies par la loi, par décret ou par des règlements intérieurs d’une institution. Pour veiller à leur respect et sensibiliser les personnes qui y sont soumises, la figure du déontologue émerge progressivement.
Convaincue que l’exemplarité et la transparence sont indispensables à la confiance des citoyens dans leurs institutions et dans ceux qui les incarnent, Transparency International plaide régulièrement pour le renforcement des devoirs des décideurs publics en la matière.

Vous trouverez ci-dessous l’ensemble de nos actions et publications pour faire progresser la culture déontologique des décideurs publics en France.

encadrement des frais de mandat

Frais de mandat des parlementaires : 9 recommandations pour une réforme ambitieuse

encadrement des frais de mandat

Encadrement des frais des députés

Signaler une condamnation pour corruption

Nous recensons les condamnations pour rendre visible la lutte contre la corruption en France. Contribuez, signalez une condamnation pour corruption