Forum des collectivités engagées

Transparency France accompagne tous les acteurs dans la mise en œuvre des obligations légales qui leur incombent, et participe à la diffusion d’une culture déontologique.

Cet accompagnement peut prendre la forme de publication de rapports, de conseils juridiques, de partage de bonnes pratiques ou encore de mise à disposition d’outils sur tous les sujets liés à l’éthique et à la transparence de la vie publique.

Pourquoi mettre la transparence et l’éthique dans les collectivités territoriales au cœur du débat ?

La France a franchi ces dernières années des étapes décisives en matière de transparence de la vie publique. La question déontologique est devenue une préoccupation centrale des citoyens. Ce débat ne saurait se faire sans impliquer étroitement les collectivités territoriales, poumons de la vie démocratique. C’est au niveau local que les citoyens interagissent le plus avec le secteur public. Il est donc indispensable de valoriser et d’encourager la mobilisation des acteurs territoriaux en faveur de la transparence et de l’intégrité de la vie publique.

Si la décentralisation contribue à rapprocher le gouvernement des administrés, ce transfert de responsabilités de l’Etat vers les collectivités territoriales accroît également les attentes des citoyens. D’un côté, des enjeux nouveaux émergent : open data et exigences accrues en matière de transparence des décisions, concertation des citoyens et renouveau démocratique local, protection des lanceurs d’alerte, transparence du lobbying. De l’autre, les acteurs territoriaux continuent de faire face à des zones de risque juridique en matière d’intégrité et de probité : multiplication des interactions et des éventuels liens d’intérêts qui peuvent influencer la prise de décision, manque de ressources, enjeux financiers de plus en plus importants (marchés publics, délégations de service public, etc).

Session of Government. Conference room or seminar meeting room in business event. Academic classroom training course in lecture hall. blurred businessmen talking. modern bright office indoor
Business Conference and Presentation. Audience at the conference hall.

Pourquoi ce Forum des Collectivités engagées ?

A travers son action, Transparency International France entend contribuer à sortir par le haut de la crise de confiance qui mine aujourd’hui la démocratie française.

 

Ce projet répond à plusieurs objectifs :

  • créer un lieu d’échanges et de débats sur les questions d’éthique et de transparence, pour favoriser le partage de bonnes pratiques et pour anticiper les enjeux de demain ;
  • aider à la mise en œuvre des démarches de prévention des risques liés à la corruption ;
  • devenir un espace d’expertise reconnu, capable d’influencer les débats sur la transparence de la vie publique dans les collectivités territoriales, notamment dans le cadre d’éventuelles évolutions réglementaires.

Par ailleurs, ce Forum permettrait de nourrir le plaidoyer de Transparency France. En aucun cas il n’aurait vocation à attribuer des labels ou certificats.

Cinq bonnes raisons d′adhérer

LES COLLECTIVITES MEMBRES

Membres-FCE-ja-24

Comment adhérer ?

 

L’adhésion au Forum est ouverte aux collectivités en tant que personnes morales.

Les collectivités intéressées doivent prendre attache avec Transparency International France, et adhérer à une charte de valeurs. Elus et/ou fonctionnaires territoriaux pourront y participer, selon des modalités à co-déterminer avec les collectivités membres.

L’adhésion de chaque collectivité doit être validée par le Conseil d’Administration de Transparency International France.

Nombre d’habitants Cotisations minimum
Inférieur à 250k3000€
250k – 1 million5000€
Un million d’habitants et plus7000€

Comment SE RENSEIGNER ?

« * » indique les champs nécessaires

Nom*
Adresse*

Nos actualités relatives aux collectivités territoriales

The statue of justice Themis or Iustitia, the blindfolded goddes

Transparence fiscale des multinationales : accord sur une mesure européenne inefficace

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Biens mal acquis / Sara Brimbeuf : « Notre action de plaidoyer et les procédures engagées il y a 14 ans poursuivent un seul et même objectif : s’assurer que l’argent soit bien rendu aux populations auxquelles il a été volé. »

thumbnail_IMG_20210624_154604

Biens mal acquis / William Bourdon : « Le droit est un outil pour faire avancer le débat public et rendre responsables ceux qui refusent de l’être »

Hotel particulier Obiang carré

Biens mal acquis : La France crée le dispositif de restitution des biens mal acquis réclamé par les ONG depuis 14 ans ! Présentation

ESO_5175 carrée

Biens mal acquis / Antoine Dulin : « A l’origine, notre volonté était de rendre visible le blanchiment international et le pillage des pays du sud. »

carré webinaire

WEBINAIRE / Biens mal acquis : Vers un modèle français de restitution ?

Signaler un fait de corruption

Victime ou témoin de faits de corruption ? Passez à l’action : signalez un fait de corruption !